Éléments de réflexion sur le logiciel avocat pour cabinet

Un logiciel est un « programme informatique qui permet de traiter des données ». Défini ainsi, le champ des possibles de ces outils semble extrêmement vaste et hors de portée des préoccupations quotidienne d’un avocat.

Pourtant ces algorithmes et autres progiciels se spécialisent et se diversifie pour toujours mieux servir  les praticiens du droit. Leur fonctionnalités et le rôle qu’il pourraient jouer dans la performance d’un cabinet est aujourd’hui indéniable. Alors comment se repérer dans ce monde du logiciel avocat pour cabinet en plein développement ?

Un pilotage de la productivité du cabinet

Les cabinets d’avocats sont des entreprises qui doivent concilier les attentes souvent contradictoires de leur clients. Être un expert technique d’une matière en mouvement perpétuel est une chose. Mais rendre cette expertise compréhensible et financièrement abordable, autrement dit accessible, est un subtil équilibre.

C’est pour répondre à ce besoin de rentabilité économique qu’existe une offre de logiciel avocat pour cabinet. Certains vont viser l’optimisation de la comptabilité. D’autres vont organiser l’archivage des pièces des dossiers.

Pour garantir la rentabilité économique de cette entreprise particulière qu’est un cabinet d’avocat, une réflexion commence aujourd’hui pour chercher à automatiser les tâches récurrentes. En effet si toutes les tâches à faible valeur ajoutée étaient gérées sans intervention humaine, les avocats pourraient focaliser leur attention sur leur expertise. Pendant ce temps, les factures des clients seraient purgées de ces éléments toujours difficiles à accepter.

Une solution au soutien de la relation client

Si on regarde maintenant le logiciel avocat pour cabinet comme avec le regard d’un client utilisateur de logiciel, les perspectives sont toutes autres.

En effet les avocats sont clients et utilisateurs des sociétés qui éditent ces logiciels. En conséquence de quoi les clients des avocats vont voir la qualité de service proposé par le cabinet variée. Selon les choix organisationnels faits et l’équipement logiciel choisi, le cabinet répondra aux attentes de ses clients de manières très variée.

Certains cabinets utilisent un Crm (customer relationship manager), en français un outil de gestion de la relation client. Il leur permettra d’établir un liste précise de tous les clients du cabinet avec une fiche de présentation et leur coordonnées. L’objectif est de suivre la création et l’évolution de tous les dossiers du cabinet à travers un seul outil.

D’autres cabinet optent un logiciel avocat pour cabinet en Mode Saas, c’est-à-dire accessible de n’importe quel support informatique via des identifiants de connexion. Ainsi la mobilité des avocats est facilité et les rencontres avec leurs clients souvent plus productives.

Mais à quoi sert vraiment un logiciel cabinet avocat ?

Pour être efficace et répondre aux attentes des avocats, il faut déterminer les but fixés à ces outils. Cherche-t-on à impliquer les collaborateurs du cabinet ? À faciliter la planification inhérente à tous les dossiers ? Ou définit-on comme objectif à cet outil de figer rapidement les éléments ou à informer les différentes parties prenantes ?

Les réponses à ces questions permettront de choisir le bon logiciel avocat pour cabinet.

Osez innover en optant pour un logiciel cabinet d’avocat

Pour déterminer les besoins opérationnels du cabinet, il faut prendre le temps d’écouter les attentes individuelles des différentes parties prenantes, puis de prioriser les investissements. Mais pour définir un processus de travail ou une organisation des équipes afin d’optimiser la production du cabinet, il est obligatoire d’innover.

C’est cette combinaison de créativité et de structuration de l’organisation du travail qui servira la marque du cabinet d’avocat. Le digital et la technologie appliquée au droit sont des outils qui mettent en valeur cette identité du cabinet.

Comment collaborer avec un logiciel de gestion cabinet avocat ?

Pour atteindre l’objectif d’avoir un cabinet précédé d’une belle notoriété et économiquement rentable, les questions liées au flux d’informations sont cruciales. Quels outils vont venir compléter la messagerie du cabinet ?

La répartition des tâches au sein du cabinet est toujours un fondement du cabinet. Et le choix du logiciel avocat pour cabinet va traduire la collaboration au sein du cabinet.

Repensez la facturation avec un logiciel gestion cabinet avocat

Le dernier éléments qui semble nécessaire à envisager dans la relation avec un client est la facturation de la prestation réalisée. La prévisibilité et la clarté de celle-ci assurent de pouvoir aisément communiquer à ce sujet.