Repensez vos factures avec un logiciel gestion cabinet avocat

La crainte d’une facture importante et non prévisible est un des a priori les plus répandu concernant la profession d’avocat. Imprévisibilité de la vie future du dossier… Crainte de découvrir des complications insoupçonnables au moment de l’ouverture du dossier dans le logiciel avocat pour cabinet… Principe de comparaison entre avocat basé sur le taux horaire affiché… Autant d’éléments qui encouragent à faire évoluer les modèles. Voici quelques éléments pour déterminer l’intérêt d’utiliser un logiciel gestion cabinet avocat.

Les habitudes de facturation

La facture est un élément déterminent dans votre relation client. Si elle peut clôturer un dossier, elle sera aussi la dernière impression que vous laisserez à votre client. Une majorité d’avocat facturent au temps passé et énumèrent la liste des tâches effectues tout au long du dossier. Vous voulez mettre en avant tout le travail que le dossier a demandé et c’est normal. Pour autant, une liste à la Prévert peut aussi mettre en avant le coût global au lieu de mettre en valeur l’avantage que voter client a eu de travailler avec vous. Cela peut causer le non-paiement de vos factures dans des délais raisonnables. Le non-paiement d’une facture n’est pas anodin. Il peut révéler une façon de facturer non adéquate ou incomprise par le client. En effet, un client peut ne pas payer par faute de moyens au moment T ou parce qu’il préfère régler d’autres factures en priorité se disant que l’avocat pourra bien attendre. Mais il arrive aussi qu’un client ne règle pas car il ne comprend pas les détails ou ce à qui cela correspond. Pire encore, il peut trouver le montant excessif et se dire que certaines actions facturées ne vous ont pas été demandées. Alors comment mettre en valeur votre travail tout en restant clair et concret pour votre client? Et si vous repensiez votre façon de facturer en utilisant un logiciel gestion cabinet avocat?

Pourquoi opter pour la clarté

Un client qui ne comprend pas est un client insatisfait. Un client qui pense qu’une facture est trop chère sans être justifiée est un client qui à l’impression de se faire avoir. Certains clients communiquent directement et clairement leur incompréhension et insatisfaction. Mais d’autres ne se plaindront pas. Ils paieront mais ne vous ferons pas bonne presse. En effet, la presque totalité des clients insatisfaits ne se plaindront pas et se contenteront de ne plus faire appel à vos service et de ne pas vous recommander. Méfiez-vous donc alors de la typique remarque « personne ne s’est plaint, c’est donc que tout va bien », car elle est fausse. De plus, si un client satisfait en parle à 2 personnes, un client insatisfait en parlera à 10 personnes. Or, le bouche-à-oreille est la source d’information principale affectionnée par les gens. Si un ami ou un membre de leur famille vous recommande, alors ils feront appel à vos services, juste parce qu’ils feront confiance à leurs proches. Voilà pourquoi il est essentiel de laisser une bonne impression de vos services et de soigner votre facturation qui sera la note finale de votre aide apportée au client.

Donnez des détails

Voyez votre facture comme un outil de communication qui va montrer à quel point vous avez amélioré la vie de votre client. Laissez-lui une dernière bonne impression. Pour cela, vous pouvez facturer en incluant une description complète de toutes les tâches accomplies et des objectifs réalisés. Énumérez les éléments de base de chacune des étapes, avec le temps passé sur chacune d’elles. Vous pourrez alors démontrer que chaque action entreprise pour votre client avait un objectif clair et précis. Tout ce travail de précision permettra de faire un relevé de compte facile à comprendre pour le client. Vous éviterez alors les questions supplémentaires, les incompréhensions ou grincements de dents de vos clients. Un logiciel gestion cabinet avocat peut vous aider à simplifier et automatiser certains points de votre facture. Le logiciel pourra par exemple vous indiquer le temps passé sur chacune des étapes du dossier. Vous pourrez alors automatiser le processus de facturation pour ces étapes prédéfinies ou alors la réajuster si vous avez passée plus de temps que prévu pour un dossier plus complexe.

Communiquez auprès de votre client

Une communication efficace sur vos honoraires vous garantira le développement d’une bonne relation client. La clé du succès pour q’un client accepte vos honoraires sans se plaindre: qu’il comprenne vos honoraires et comment ils fonctionnent. Ce qui est évident pour vous ne le sera pas pour votre client. Il n’est pas familier avec votre métier, votre façon de travailler et de facturer. Utilisez un logiciel gestion cabinet avocat et mettez des chiffres en face des termes que vous utilisez. Plus vous serez clair et transparent, plus le client vous fera confiance et moins il viendra  vous voir la boule au ventre en anticipant les frais liés à chaque rendez-vous ou coup de téléphone.